Pose de la 1ère Pierre du Complexe Henriette Konan Bédié Pour Handicapés Intellectuels de l’AREEA/la Page Blanche

Pose de la 1ère Pierre du Complexe Henriette Konan Bédié Pour Handicapés Intellectuels de l’AREEA/la Page Blanche

Edité par

Bingerville, ce Mardi 06 févier 2018, s’est tenue la Pose de la 1ère Pierre du Complexe Henriette Konan Bédié pour Handicapés Intellectuels de l’AREEA/la Page Blanche.
Ce complexe comprendra : un centre de prise en charge Médico-psychopédagogique, la page Blanche, ses ateliers d’apprentissage professionnels, son foyer, son foyer d’hébergement (pour enfants handicapés intellectuels et pouvant accueillir ses hôte dans le cadre des échanges sud-sud e nord-sud).
Pour Dr Anne-Marie Dem Niacadie, présidente de l’AREEA : «cette première pierre est pour nous un symbole fort. Elle est le symbole de l’aboutissement d’un combat mai aussi et surtout, le symbole de grandes espérances. L’espérance de voir tous les enfants en situation de handicap intellectuel et psychomoteur de Côte d’ivoire évoluer dans un cadre adéquat et approprié à leur besoin .l’espérance de procurer à nos enfants les outils nécessaire à une insertion social et professionnelle.l’AREEA/Page Blanche, née il y a 27 ans incarne en toute modestie, le pilier de la prise en charge du handicap intellectuel dans notre pays. »
Ilya 27 ans en Côte d’ivoire des parents d’enfants handicapés intellectuels, des spécialistes et des personnes de bonne volonté ont créé une association à but non lucratif, l’AREEA (Association pour la réinsertion des Enfants par une Education Adaptée).le principal objectif de l’AREEA est le bien-être de l’enfant handicapé intellectuel ainsi, elle procède par la sensibilisation de la population pour éviter l’isolement e l’enfant et celui de sa famille .elle envisage aussi réussir à changer le regard des autres sur le Handicap Intellectuel pour amener la société à accepter les handicapés intellectuels.
De cette association, le centre Médico-Psychopédagogique La Page Blanche a vu le jour en 1991 et a eu les reconnaissances officielles en 1994.Le but de la Page Blanche, vise à créer les conditions propices au développement de l’enfant et de son insertion socio-professionnelle quand cela est possible.

Comments are closed.