EVANGELISATION ASSIE KOUMASSI (Bongouanou)/Le Bishop Benjamin BONI dédicace la « Chapelle du possible » du Camp Bethesda  Devant plus de 20 000 personnes

EVANGELISATION ASSIE KOUMASSI (Bongouanou)/Le Bishop Benjamin BONI dédicace la « Chapelle du possible » du Camp Bethesda Devant plus de 20 000 personnes

Edité par

le Bishop Benjamin BONI, Président de la Conférence de l’Eglise Méthodiste Unie Côte d’Ivoire a procédé, le samedi 1er septembre 2018, à la dédicace de la « Chapelle du Possible », du premier camp de prière et de délivrance de ladite communauté.

C’était à Assié Koumassi, localité située à 23 kilomètres de Bongouanou, chef-lieu de département. En présence de tout le clergé de l’Eglise, les fidèles chrétiens des villes et villages du département, ainsi que d’autres confessions religieuses venues de toutes la Côte d’Ivoire. Cette chapelle de plus de 5 000 places assises est l’œuvre du Camp de prière et de délivrance « Bethesda » du prophète ANOH Benoit ANOUGBA. Avec joie et ferveur, l’église dans son ensemble s’est mobilisée pour réserver un accueil des plus chaleureux à leur premier responsable.
Cette cérémonie de dédicace s’inscrit dans la semaine d’évangélisation et de délivrance dénommée « SION 2018 » qui est à sa troisième édition dont le thème est « Dieu exauce la prière » (Marc 11v24) qui a démarré le 26 août et a pris fin le dimanche 2 septembre 2018 par un culte d’action de grâce a été marquée par des séances de prières, des témoignages à donner la chair de poule, des soirées culturelles meublées par des concerts de louange des chorales notamment les chorales liturgiques Béthel d’Assié Koumassi, Canaan Cocody Angré, les chorales de Banabo, Arrah, Agbossou, des ballets et théâtres.
Le culte de dédicace de la chapelle construite par le prophète à plusieurs centaines de millions a été marqué par la proclamation des paroles de dédicace par le Bishop Benjamin Boni soutenu par les chants et pas de danses des fidèles qui ont exécuté avec joie un cantique dénommée « A Dieu toute la gloire ».
C’est un homme de Dieu convaincu de la justesse par laquelle l’Eternel utilise l’une de ses brebis pour apaiser les âmes et esprits, qui a pris la parole devant une assemblée compacte acquise à la cause du Seigneur. « (…). Nous sommes amenés à prêcher jusqu’à ce que Jésus revienne. Cette chapelle a été construite pour que l’histoire de Dieu soit donnée au monde », a souligné le Bishop, Benjamin Boni tout en enseignant qu’en hébreux, quand on parle de parole, il ne s’agit pas seulement de la parole de Dieu. Il peut être aussi question de ce que l’on entend, voit et reçoit comme grâce et bénédictions de la part du Seigneur. « Cette maison de Dieu que nous consacrons répond à la préoccupation de prendre en compte toutes les dimensions de l’être humain », a confié le Président Benjamin Boni, avant de féliciter le Prophète Benoit Anoh Anougba pour avoir su capter et retranscrire le message délivré par Dieu. Le Bishop a également encouragé le guide religieux pour s’être laissé utiliser par Dieu, pour avoir su véhiculer et rendre les messages reçus de la part de l’Eternel et surtout d’être resté humble malgré la grâce qu’il a reçue. « Frère Anoh, demeure toujours humble. Dieu fera encore des merveilles à travers ta personnes », a prédit le premier responsable de l’Eglise Méthodiste Unie Côte d’Ivoire dont l’objectif est de voir multiplier ces centres dans lesquels Dieu ne s’occupe pas seulement de l’esprit mais de l’homme dans sa totalité à travers son corps, son âme et son milieu. « Jésus a guéri hier, il guérit aujourd’hui et guérira demain. C’est pourquoi j’invite toutes les églises locales à disposer en leur sein, des mouvements de réveil pour sauver les âmes en détresse », a dit le bishop, tout en prévenant les fidèles de ce que les miracles ne conduisent pas au ciel, mais c’est plutôt leur relation personnelle avec Jésus qui leur ouvrira les portes des cieux.
Bien avant le Bishop, le révérend pasteur, Surintendant délégué du District de Bongouanou, Gabriel WOSSMAN, a dans son sermon tiré de chronique 6 V18 à 42, fait savoir que le camp de prière Bethesda a construit une chapelle et a décidé de la consacrer à Dieu. « Si l’éternel ne bâtit la maison, ceux qui la bâtissent, la bâtissent en vain », a-t-il indiqué tout en insistant sur le fait « dédicacer une chapelle, c’est la consacrer à Dieu. Que le Dieu de secours ouvre les cieux sur le peuple, ce lieu, et tous leurs vœux soient exaucés ». Il a par la suite fait état des difficultés auxquelles a été confronté le prophète Anoh Benoit, quand celui-ci a été appelé par Dieu. « Les moqueries, les critiques, les superlatifs n’ont pas eu raison de s détermination à répondre à l’appel de Dieu. Il n’a pas abandonné. Il a tenu fermement et montre aujourd’hui à la face du monde entier que Dieu est fidèle à celui qui travaille à bâtir ses œuvres », a indiqué le révérend Pasteur, surintendant délégué du District de Bongouanou. S’appuyant sur l’évangile selon Jean 10v15, il a invité les fidèles méthodistes et l’ensemble des Chrétiens à prier Dieu afin de l’amener à fortifier le prophète mais surtout à le rendre disponible.
Quant au Prophète ANOH Benoit, il a remercié le Seigneur pour l’avoir choisi et tous ceux qui l’ont soutenu dans sa marche avec le Christ. « Pour Dieu, je me suis engagé et j’entends le servir pour racheter ceux qui sont persécutés » dira-t-il.
Par ailleurs, tous les anciens parrains qui ont apporté leur contribution à la réalisation de cette chapelle ont reçu des mains du Bishop des tableaux. Notamment MM. Ekra Yao, l’ex Premier Ministre Affi N’Guessan, le DG des Affaires Maritimes et Portuaires, Colonel Major Bertin TANO, le directeur de cabinet du District de Yamoussoukro, Dr Jacob ASSOUNGBA. Il convient également de préciser que M. Noël GBAKRE, Directeur département Afrique de l’Union Européenne, invité spécial de SION 2018 a fait don d’un montant d’un million de FCFA pour l’équipement de la chapelle,150 000 FCFA comme contribution à l’œuvre de Dieu et compte offrir une voiture au pasteur d’Assié Koumassi, Fidèle AGBA.
Notons que cela fait 21 ans que le prophète Anoh a démarré l’œuvre de Dieu et a véritablement commencé son ministère en 2003.

Comments are closed.