Séminaire bilan du deuxième trimestre et du premier semestre 2018 – perspectives pour le troisième trimestre et le deuxième semestre 2018 de la Direction Générale des Impôts(DGI).

Séminaire bilan du deuxième trimestre et du premier semestre 2018 – perspectives pour le troisième trimestre et le deuxième semestre 2018 de la Direction Générale des Impôts(DGI).

Edité par

Abidjan, le jeudi 12 juillet 2018,sous la présence de Monsieur Traoré Karim, Directeur de cabinet du secrétaire d’Etat auprès du premier Ministre chargé du Budget et du portefeuille de l’état, s’est tenu le Séminaire bilan du deuxième trimestre et du premier semestre 2018 – perspectives pour le troisième trimestre et le deuxième semestre 2018 de la Direction Générale des Impôts. Le thème centrale de ce séminaire était : « analyse des résultats du 2ième trimestre et perspectives pour le troisième trimestre 2018».

Il a s’agit au cours de cette journée, à la suite de la présentation faite par le directeur de la planification, des études et statistiques fiscales, de procéder à l’analyse des résultats générés par l’ensemble des services de la DGI au cours du premier semestre de l’année 2018.

Pour Monsieur Ouattara Sié Abou Directeur ,Générale de la DGI : « Cette présente rencontre qui se tient à mi-parcours du bilan annuel de nos activités, nous offre l’opportunité avec objectivité nos potentialités réelles et notre capacité à faire aux engagements que nous avons contactés avec l’état de Côte d’ivoire et d’autre part aux défis de notre temps. Cette évaluation de nos activités et de nos résultats connus à la date du 30 juin ,est nécessaire dans la mesure ou elle nous permet de procéder si besoin est ,à des actions correctives et nous renseigne également sur nos aptitudes à appréhender avec succès ,les perspectives de recettes du second semestre de l’année.sur un objectif global de recettes de 1072,9 milliard de FCFA au titre du 1er semestre ,les réalisations de la DGI se chiffre à 1106,1 milliard de FCFA ;dégageant ainsi un écart positif de 33 milliard de FCFA .soit un taux de réalisations de 103,1%.il faut aussi préciser que les recettes du premier semestre de l’année 2018 marquent une progression globale de 4.1% par rapport à celles de la même période en 2017 en dépit de la non perception pour un montant évalué à 80 milliards de FCFA portant sur les droits d’enregistrement du cacao.les perspectives de recettes pour le second semestre 2018,s’élèvent à 4080,5 milliards de FCFA ,et sont en hausse de 8,8%par rapport à 2017 conformément aux tendances économiques actuelles. »

Comments are closed.