Alain Akouna célèbre les Mamans de l’association « AKLOMIABLA » de Yopougon-Gesco (Petit paris)

Alain Akouna célèbre les Mamans de l’association « AKLOMIABLA » de Yopougon-Gesco (Petit paris)

Edité par

Dimanche 27 mai 2018 ,à Abidjan ,yopougon Gesco quartier petit Paris s’est tenu sous la présidence du vice président du FRAMAS, Monsieur Alain Akouna ,avec le parrainage de l’honorable Nassaratou Diaby, député de yopougon la célébration de la Fête des Mères de l’association « Aklomiabla » de Gesco.

Pour la présidente du comité d’organisation Mme Sio Affoué, secrétaire chargée de la mobilisation et des actions politiques de l’association « Aklomiabla » de Gesco ,présidente de l’UFPDCI de la section Gesco-Petit Paris : « créer en 2004,l’association Aklomiabla est un groupement de femmes résidentes à Gesco et ayant pour dénominateur commun ,l’entraide et l’assistance mutuelle en cas d’évènement heureux ou malheureux regroupant une centaine de femmes toutes les obédience politiques et confessionnelles. Ici à petit paris nous avons un véritable problème d’assainissement, pas de rue praticable, notre quartier connais un problème d’eau potable et électricité, une somme d’élément nécessaire à une vie descente.»

Pour le président de la cérémonie, Monsieur Alain Akouna, cadre du PDCI à yopougon,: « il étais bon qu’en cette fête des mères je puisse venir ici à petit paris voir les femmes qui y vivent rencontrer leur réalité et profiter de l’occasion pour leur dire Bonne Fête des Mères. Le message que nous sommes venus leur donner c’est de nous faire confiance en ce sens que nous sommes bien d’accord pour conserver la paix avec nos alliés de toujours je parlerais du rhdp, mais a une condition si chacun de nous arrive à respecter ses engagements, nous voulons la paix a tout prix mais la paix avec les ivoiriens. Mais si chacun de l’autre ne veux pas respecter, il ya d’autres ivoiriens avec lesquels nous voudrions bien aller de l’avant et nous voulons nous approcher de tous les autres ivoiriens pour pouvoir conserver la paix et offrir le meilleure à nos Mamans. On ne peux pas comprendre que depuis des années ce quartier soit resté dans de tels conditions, nous sommes venu pour constater et en fonction de cela, espérer leur apporter nos propositions pour aller de l’avant.»

Comments are closed.