Ouverture à Abidjan de l’exposition Suite Africaine du peintre espagnol Mateo Angel Charris.

Ouverture à Abidjan de l’exposition Suite Africaine du peintre espagnol Mateo Angel Charris.

Edité par

Le peintre Espagnol Matéo a ouvert le jeudi 5 Avril 2018 son exposition d’œuvres d’art dénommé Suite Africaine au musée des civilisations d’Abidjan Plateau.
Les œuvres de l’artiste sont basées sur le réel et l’imaginaire.
En effet, le peintre veut transmettre un dialogue culturel entre l’Afrique et l’Europe.
À cette occasion, Matéo Angel Charris a partagé à son exposition des œuvres d’art issues de la culture ivoirienne.
« Suite Africaine » est une étape de son long voyage africain. Après avoir visité plusieurs pays de l’Afrique Subsaharienne tel que le Mali, le Kenya, la Tanzanie…
L’artiste peintre vient pour la première fois en Côte d’Ivoire et aspire faire découvrir aux ivoiriens son amour pour la culture africaine.
Deux types de travaux attirent l’attention des spectateurs. Ce sont les collections antérieures de l’espagnol retranscrites sur une table et les tuiles accroché aux murs. Toutes, racontent l’histoire culturelle africaine.
L’exposition est ouverte au grand public jusqu’au 25 Avril 2018 du lundi au samedi de 09h à 17h.
«Le but de cette exposition est de mettre en relation la tradition, le quotidien culturel africain au côté de l’art Espagnol » a déclaré Luis Prados Covarrubias, ambassadeur du royaume d’Espagne en Côte d’Ivoire. Selon lui, il était important d’organiser cette exposition lorsqu’un peintre espagnol s’intéresse à l’art de l’Afrique.
La directrice du musée des civilisations a dit ses remerciements à l’ambassade d’Espagne et ses partenaires d’avoir choisir son cadre pour cet événement. Pour Madame Silvie Memel Kassi, l’exposition rentre dans une logique de dialogue et de diversité interculturelle. C’est une occasion pour la Côte d’Ivoire de s’ouvrir au monde et de s’enrichir du brassage culturel a-t-elle ajouté.
Koné sekou

Comments are closed.