Fonds de consolidation de la Paix en Côte d’Ivoire /Les capacités de la police et de la gendarmerie renforcées pour garantir un environnement sain et protecteur aux populations.

Fonds de consolidation de la Paix en Côte d’Ivoire /Les capacités de la police et de la gendarmerie renforcées pour garantir un environnement sain et protecteur aux populations.

Edité par

Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a procédé, ce lundi 18 décembre 2017, à une importante remise de matériels informatiques, bureautiques et de kits de maintien de l’ordre, d’une valeur de 80 millions de FCFA, à la police et à la gendarmerie nationales.

La cérémonie de remise, qui s’est déroulée à l’Ecole Nationale de Police a été co-présidée par le Directeur Général de la Police Nationale, le Commissaire Divisionnaire-Major, Kouyaté Youssouf et le Directeur-Pays du PNUD, M. Luc GREGOIRE en présence des partenaires acteurs du fonds de consolidation de la paix en Côte d’Ivoire.

Il s’est agi, à travers ce renforcement de forces de sécurité, d’accompagner les efforts notables du Gouvernement Ivoirien dans sa vaste politique de réforme du secteur de la sécurité, réforme entreprise après la longue crise sociopolitique et militaire qu’a traversée la Côte d’Ivoire et aggravée par la violente crise postélectorale qui a ébranlé les fondements de l’Etat et particulièrement les capacités des institutions sécuritaires, mettant ainsi en mal la qualité de leurs réponses aux nombreuses sollicitations des populations.

Pour le DGPN « cette énième action du PNUD est à encourager, après celles de renforcement de capacités techniques et matérielles, de réhabilitation des infrastructures de sécurité, d’organisation de dialogues socio-sécurité, en faveur des forces de défense et de sécurité et particulièrement, à la Police Nationale. Ce matériel viendra renforcer le dispositif de sécurisation et de protection des biens des populations dans les zones cibles du programme ».

M. Luc GREGOIRE, Directeur-Pays du PNUD, est, à son tour, revenu sur le contexte des défis résiduels suite au départ de l’ONUCI, notamment, ceux liés à la sécurité et à la paix durable et pour lesquels, mandat a été donné au PNUD. « Ces appuis s’inscrivent dans la continuité des contributions déjà apportées dans le cadre du projet de renforcement de la confiance, de la coexistence pacifique et de la stabilisation sécuritaire. De nouvelles initiatives relatives à la chaine criminalistique et à la sécurité maritime sont en voie de mise œuvre ».

Pour rappel, ce don vient compléter une série d’appuis du PNUD au Gouvernement ivoirien, matérialisée par la réhabilitation de 17 infrastructures sécuritaires dont 8 de la police et 9 de la gendarmerie, la formation de 576 agents de police et de gendarmerie et l’organisation dialogues socio-sécuritaires dans 22 localités de la Côte d’Ivoire qui ont abouti à la création de comités civilo-militaires qui œuvrent aujourd’hui au rapprochement entre les FDS et la population, en vue d’une meilleure cohabitation et collaboration.

Comments are closed.

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
NEWSLETTER
Abonnez-vous à notre bulletin électronique dès aujourd'hui pour recevoir des mises à jour sur les dernières nouvelles , des tutoriels et des offres spéciales !
Merci !!!!
Thanks for signing up. You must confirm your email address before we can send you. Please check your email and follow the instructions.
Nous respectons votre vie privée . Vos informations sont en sécurité et ne seront jamais partagées .
Ne manquez pas . Abonnez-vous aujourd'hui .
×
×
WordPress Popup