Célébration des Journées Mémoires : « la traite Négrière de l’Afrique à l’esclavage aux Antilles et en Guyane françaises ,4siècle d’histoire ,400 ans de mémoire ! »

Edité par

L’Association des Antillais et Guyanais de Côte d’ivoire (AAG-CI) a été créée en Mai 1953.elle est donc l’une des plus vielles associations. Aujourd’hui l’association tiens à commémorer et à partager 300 ans d’histoire pendant lesquelles des hommes et des femmes se sont levés et n’ont jamais renoncé à l’idéal de liberté .Célébrer les abolitions de l’esclavage avec les ivoiriens est ce nouveau défi qu’incarne désormais une AAG-CI fraternelle, solidaire et citoyenne.
Les Afro caribéens sont attachés à la commémoration de l’évènement car c’est avant tout leur histoire .c’est dans cet esprit que l’Association des AAG-CI, dans le cadre de ses activités, a décidé de célébrer le marronnage historique de manière plus structurée, plus fraternelle et de le partager avec les ivoiriens et les autres communautés présente en côte d’ivoire.
« Nous commémorerons les abolitions de l’esclavage sur une période d’un mois, du 10 Mai au 10juin 2015Ces journée mémoires qui ont pour thème principal ’’La traite négrière de l’Afrique à l’esclavage aux Antilles et en Guyane françaises ‘’,nous offrent l’occasion de nous retrouver avec nos amis ivoiriens autour d’un projet qui relate et scelle notre histoire commune .une histoire qui porte des valeurs universelles de solidarité et de fraternité » à indiquer Madame la présidente de l »AAG-CI au cours d’une conférence de presse qu’elle a animé ce samedi 02 Mai 2015 à la Bibliothèque nationale de côte d’ivoire sis à Abidjan-Plateau.
L’Objectif général de ces journées mémoires est de faire à Abidjan du 10Mai au 10 Juin 2015, œuvre de mémoire sur trois siècles d’esclavage, de l’Afrique aux Antilles et en Guyane Françaises.
Il s’agira pendant plus d’un mois de faire mémoire de cette période douloureuse ou de nombreux fils et filles de l’Afrique ont quitté leur continent pour d’autres cieux sans espoir de retour. Sous forme d’activités éclatées ,selon la date d’abolition en Guadeloupe ,Martinique, et Guyane ,des documentaires et des films seront projétés,des conférences seront animées par d’illustres conférenciers sur les thèmes :le commerce triangulaire ,la femmes esclave ,les abolitions. Des visites de sites de départ des esclaves en Côte d’ivoire seront organisées en collaboration avec les Ministères concernées .au cours des manifestations, des dégustations de mets antillais seront proposées aux participants .un diner de bienfaisance sera organisé le 13 juin en vue de collecter les fond pour la création de la maison des Antilles en Côte d’ivoire.

Comments are closed.