A la découverte de la Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS)

A la découverte de la Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS)

Edité par

La Réforme du Secteur de la Sécurité est l’ensemble des mesures prise par l’Autorité politique en vue de transformer tous les acteurs et institutions en charges de la sécurité .elle définit leurs rôle, leurs responsabilités leurs actions et leurs places dans un cadre respectant les normes démocratiques et les principes de bonne gouvernance.
La Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS) en Côte d’ivoire découle du Groupe de Travail sur la Réforme du Secteur de la Sécurité (GT-RSS) qui a regroupé des experts nationaux de l’ensemble des Ministères et Institutions de l’État avec la participation de la société civile et l’Appui de partenaires internationaux .les travaux ont abouti à l’élaboration de la Stratégie nationale de la Réforme du Secteur de la Sécurité ,puis son adoption par le Conseil National de Sécurité en septembre 2012.
La stratégie nationale de la Réforme du Secteur de la Sécurité définit 108 réformes à conduire, réparties dans six(06) piliers, classées par priorité et délai de réalisation en urgence, court et à long terme. Entamée en 2013,la mise en œuvre des réformes relève des structures nationales ,Ministères et Institutions de l’Etat.
Les Objectifs :
– Bâtir un état de droit démocratique, fondé sur les valeurs d’une société pluriethnique, riche dans sa diversité et basée sur les valeurs universelles,
– Transformer et renforcer les institutions en charge de la sécurité ,
– Bâtir des forces armées professionnelles capables de participer aux efforts de réconciliation de développement économique dans notre pays ainsi qu’aux opérateurs de maintien de la paix et de stabilité dans la sous-région,
– Améliorer la qualité de vie des citoyens,
Les Piliers de la Reforme :
-le pilier sécurité nationale,
-le pilier Reconstruction post-crise,
-le pilier Etat de droit et relations internationales,
-le pilier Contrôle démocratique,
-le pilier Gouvernance économique ;
-le pilier Dimension humaine et sociale.

« la sécurité est l’affaire de tous »

Comments are closed.