La société Océan Négoce victime d’abus de confiance.

La société Océan Négoce victime d’abus de confiance.

Edité par

Monsieur MAINTE Traoré, gérant et représentant légal de la société Océan Négoce est victime d’escroquerie, d’abus de confiance et de détournement de produits agricoles portant sur 315 tonnes de noix de Cajou.

En effet, le 3 Juillet 2018, Monsieur MIANTE Traoré gérant de Océan Négoce a conclu un protocole d’accord avec le sieur Ethien ASSOUMOU A.Didier, gérant de la société Yan import-export logistique SARL pour l’exportation desdits produits moyennant une rémunération de 5frs cfa à préléver sur chaque kilogramme du poids réel du produit à exporter. Sur la base de cet accord, plusieurs quantités de noix de Cajou, notamment 32,471 Kilogrammes ont été exportées vers le Vietnam courant le mois de Juillet 2018.

Cette exportation met donc Océan Négoce en confiance qui désormais est convaincu de la bonne foi du gérant de Yan import-export logistique. Plus rien ne peut donc emmener Océan Négoce à douter de son partenaire. Ainsi le gérant MIANTE Traoré décide de stocker 315 tonnes de noix de Cajou reçu de ses partenaires dans l’entrepôt d’ASSOUNOU A. Didier gérant de Yan import-export logistique. Mais, c’était mal connaître le gérant de la société Import-export.

Ce dernier qui nourrissait le secret d’écarter Monsieur TRAORE va convaincre les fournisseurs du gérant d’Océan Négoce pour leur dire qu’il n’a pas de magasin pour l’entreposage de leurs produits. Ceux-ci totalement manipulés vont, à la demande de ASSOUMA A.Didier poser plainte contre Monsieur TRAORE au 23ème arrondissement. Curieux ! Pour des personnes qui n’habitent pas Yopougon alors qu’il existe des commissariats à Adjamé et Abobo où ils habitent.

Ainsi, Monsieur TRAORE sera injustement mis aux arrêts, puis relâché grâce aux enquêtes minutieuses du tribunal de Yopougon. Ayant échoué par la voie de la justice, ASSOUMOU A. Didier va s’associer d’une part à BAKAYOKO Lacina se disant acheteur de produits et d’autre part à CLA Pierre de la société d’Anacarde ARECA pour aboutir à ses fins.

Ainsi, en complicité avec les sieurs BAKAYOKO et CLA Pierre, il va déposséder Monsieur TRAORE et exporter les produits qui avaient été emmagasinés dans l’entrepôt d’ASSOUMOU. Selon les informations recueillies des personnes proches du dossier, Monsieur ASSOUMOU ne serait pas à sa première action. Il aurait lors de la campagne d’Anacarde 2017, procédé des mêmes subterfuges contre un indien qui s’est suicidé après avoir été dépossédé et grugé.

La brigade de recherche saisie par le biais du parquet d’Abidjan veut entendre Monsieur CLA Pierre. Ce dernier se soustrait pour ne jamais répondre aux convocations. Tous les producteurs et collecteurs de produits d’Anacarde sont inquiets à cause de la complicité d’un agent de ARECA avec Monsieur ASSOUMOU A.Didier pour déposséder les vrais propriétaires de leurs produits.

MIANTE Traoré veut donc que justice soit rétablie. C’est ainsi qu’il a saisi le Procureur de la République de revoir sa plainte contre les sieurs Ethien ASSOUMOU A.Didier gérant de la société Yan import-export logistique SARL, BAKAYOKO Lacina et CLA Pierre de ARECA pour abus de confiance et détournement de 315 tonnes de noix de Cajou.

Actuellement, la société Océan Négoce, qui ne sait comment faire face à ses obligations liées au paiement de ses fournisseurs, attend que la justice ivoirienne joue pleinement son rôle afin que les faussaires payent le prix de leur malhonnêteté.

Ps:sur la.photo d’illustration, ASSOUMOU A. DIDIER, le noir à Droite et l’Indien quoi s’est suicidé à Gauche.

Comments are closed.