FORUM ÉCONOMIQUE IVOIRO-CANADIEN : Une mission d’hommes d’affaires Canadien en Côte d’Ivoire.

FORUM ÉCONOMIQUE IVOIRO-CANADIEN : Une mission d’hommes d’affaires Canadien en Côte d’Ivoire.

Edité par

Une mission d’hommes d’affaires Canadiens se trouve en Côte d’Ivoire à l’occasion d’un forum économique entre les deux pays. Cette session économique entre hommes d’affaires ivoiriens et canadiens se tient sur deux jours, les 08 et 09 Octobre à Abidjan Plateau. Objectif, renforcer les liens commerciaux entre la Côte d’Ivoire et le Canada.

Les hommes d’affaires de la 10ème économie mondiale ont fort à gagner dans notre pays à en croire l’ambassadrice du Canada en Côte d’Ivoire.
Selon S. E Mme Julie Shouldice les relations entre la Côte d’Ivoire et le Canada sont en train de s’accroître. «Il y a énormément d’opportunités en Côte d’Ivoire pour un partenariat gagnant gagnant » a-t-elle dit.

Cette mission économique d’hommes d’affaires Canadiens représente quatre (04) différentes provinces afin d’intervenir dans plusieurs secteurs.

Le représentant du Secrétaire d’État chargé de la promotion de l’investissement privé a salué les efforts de développement de la Côte d’Ivoire dans le secteur privé à travers des réformes. Réformes qui se traduisent par l’élaboration du cadre incitatif à l’investissement et l’amélioration de l’environnement des affaires. «Le PND (Programme National de Développement) 2012-2015 financé à hauteur de 11.000 milliards de Francs CFA a permis une forme croissante de la Côte d’Ivoire avec un taux de croissance d’environ 9% du PIB sur la période 2012-2015 » a-t-il dit.

«L’investissement privé reste le pilier le plus important de la croissance économique du pays » a-t-il ajouté.

Mais les investissements du Canada restent faibles. Sur 2600 Milliards de Francs CFA d’investissement directs privés enregistrés par le CEPICI (Centre de Promotion des Investissements en Côte d’Ivoire) sur la période 2013-2017, nous avons moins d’un milliard de Francs CFA soit 2 millions de Dollars qui proviennent du Canada classant le Canada parmi les plus faibles pays investisseurs.

Monsieur Salomon Biefo a fait un plaidoyer auprès de l’ambassade du Canada et souhaite par la même occasion que cette mission contribue à renverser la situation.

Pour lui, la Côte d’Ivoire regorge de nombreuses potentialités économiques et son développement économique passe par une politique d’industrialisation de son agriculture pour une croissance économique équilibrées et durable.
«Hormis le palmier à huile qui enregistre 100% du taux de transformation et 30% pour le cacao, les autres filières telles que l’anacarde, la mangue, le café, le coton et l’ananas sont transformés à moins de 5% » a-t-il ajouté.

Pour l’heure se tient la mission canadienne, reste à l’appréciation des experts économiques canadiens pour savoir ce qui serait possible pour leur entreprise.

Comments are closed.