Lancement de la Deuxième édition du « YAYE » 2018, Festival des Arts et Culture de Lodjoukrou.

Lancement de la Deuxième édition du « YAYE » 2018, Festival des Arts et Culture de Lodjoukrou.

Edité par

Abidjan-Plateau, le mardi 05 juin 2018, s’est tenu la cérémonie de lancement de la deuxième édition du « YAYE » Festival des Arts et Cultures de Lodjoukrou placé sous la présidence de Monsieur Maurice Bandama, Ministre de la culture et de la francophonie .elle a été organisé par l’association Obodjlou Afr Okr (OBAO).

Cette 2ième édition du « YAYE » 2018, qui surviens après un bilan positif de la 1ère édition YAYE 2017, se tiendra du 16 au 21 juillet 2018 à Dabou sur le thème : « culture et développement local ».

Pour Monsieur Ackah Marshall, commissaire Général du YAYE :« YAYE 2ième édition, tout en conservant les même soutiens que la 1ière édition, s’enrichie de nouveaux acteurs. Pour cette 2ième édition, le peuple frère atchan, représenté par le Ministre –gouverneur Monsieur Beugré Mambé, nous accompagne dans la célébration de notre culture commune. Durant 6 jours du 16 au 21 juillet 2018,et ce de 8 h à l’aube ,le public ,aura l’honneur de suivre la théâtralisation des fêtes de générations ,les rythmes et musiques du répertoire Odjoukrou, ils pourront également découvrir et déguster à leur guise les mets du terroir.la nouveauté cette année ,nous aurons des spectacles qui viendront des peuples frères Abidji et du nord de la Côte d’ivoire dans le pays senoufo.oui YAYE est sans contexte la plus grande démonstration artistique et culturelle dans les annales du Leboutou qui rassemble et rassemblera ses fils et filles. ».

Selon le président du YAYE, M. ESSIS Esmel Emmanuel, DG du CEPICI : « les Festival des Arts et Culture de Lodjoukrou ‘’YAYE’’ dont nous lançons la 2ième édition met en scène le riche patrimoine culturel de lodjoukrou .il se veux être une tribune d’expression de l’anthropologie culturelle Odjoukrou .le YAYE est une procession, une parade rythmique et gestuelle observée à des occasions tant de réjouissance que de tristesse. Cette année le thème est ‘’culture et cohésion local’’ oui la Culture est aussi un socle pour le développement .Développement économique et social de notre département .ensemble réuini nous seront fort pour relever les défits du développement :chômage des jeunes ,autonomisation des femmes, amélioration du cadre de vie, développement d’infrastructures, d’écoles…l’heure de l’union des fils et filles du Leboutou a sonné pour tirer profit et prendre part à la distribution des fruits de la croissance économique actuelle de notre pays la Cote d’ivoire. »

Comments are closed.