33ème COLLOQUE INTERNATIONAL DU CREDAF

33ème COLLOQUE INTERNATIONAL DU CREDAF

Edité par

La Côte d’Ivoire partage son expérience en matière d’éducation des contribuables en Haïti.

Le 33ème colloque du Centre de Rencontres et d’Etudes des Dirigeants des Administrations Fiscales (CREDAF) se tiendra du 30 avril au 02 mai 2018 à Port-au Prince (HAÏTI).

Le thème retenu cette année est le suivant : Du consentement de l’impôt et de la recevabilité.

La Côte d’Ivoire à travers la Direction générale des Impôts, membre de cette instance internationale participe aux travaux avec une délégation conduite par Monsieur OUATTARA Sié Abou, Directeur général des Impôts, composée de Madame KOIZAN Mireille, Directrice de la Communication, de la Qualité et de la Promotion du Civisme Fiscal ainsi que M. DIALLO Nabo Séraphin, Sous-directeur de la Promotion du Civisme Fiscal.

Mieux, notre pays ne se contente pas simplement de participer.

En effet, la Direction générale des Impôts qui s’est bâtie une expérience avérée dans l’éducation et la sensibilisation innovante des contribuables a été retenue par le CREDAF pour animer un atelier.

Ainsi, devant les dirigeants des Administrations Fiscales, et à la tribune de la 33ème colloque, l’honneur reviendra à Madame KOIZAN Mireille, Directrice de la Communication, de la Qualité et de la Promotion du Civisme Fiscal de présenter les actions de promotion du civisme fiscal et d’éducation des contribuables.

Il faut le dire, le choix de la Côte d’Ivoire n’est pas fortuit car, depuis quelques années, la Direction générale des Impôts mène une vaste campagne de sensibilisation et d’information multi média sur le civisme fiscal.

Ces actions qui ont permis aux citoyens ivoiriens d’être au fait de leurs obligations fiscales, de comprendre ce qu’est l’impôt, ne sont pas passées inaperçues. Elles forcent l’admiration et l’expertise de l’Administration fiscale Ivoirienne en matière d’éducation, de promotion du civisme fiscal mérite d’être partagée.

Voilà tout le sens du choix de la Côte d’Ivoire car in fine, il s’agit à travers l’exposé du cas ivoirien, de faire émerger les propositions ou recommandations pratiques adaptées à développer le civisme fiscal des contribuables par la mise en œuvre de mesures concrètes.

En effet, une des actions qui mérite d’être soulignée est sans nul doute l’introduction des modules de fiscalité dans les programmes de l’enseignement de base.

Consciente que les messages de sensibilisation ne touchent qu’une frange de la population (la population adulte), la Direction générale des Impôts a jugé utile de sensibiliser les élèves d’aujourd’hui à l’impôt et au civisme fiscal, pour former les bons contribuables de demain.

Cette expérience, la Direction générale des Impôts de Côte d’Ivoire va la partager au monde entier bien sûr avec d’autres activités. Notons que le CREDAF regroupe toutes les administrations fiscales des pays francophones, plusieurs réunions se sont tenues sur le sol ivoirien notamment l’Assemblée générale, le 29ème colloque ainsi que des rencontres techniques.

Nous y reviendrons.

Comments are closed.