CÉRÉMONIE DE PRÉSENTATION DE VŒUX DU NOUVEL AN 2018  au MINISTRE DE LA CONSTRUCTION DU LOGEMENT DE L’ASSAINISSEMENT ET L’URBANISME

CÉRÉMONIE DE PRÉSENTATION DE VŒUX DU NOUVEL AN 2018 au MINISTRE DE LA CONSTRUCTION DU LOGEMENT DE L’ASSAINISSEMENT ET L’URBANISME

Edité par

Abidjan,Plateau le Vendredi 12 janvier 2018 s’est tenu la cérémonie de présentation de voeux de nouvel An 2018 au Ministre de la Construction ,Du logement,de l’Assainissement et de l’Urbanisme (MCLAU).
voici comme suite Le Discours de Monsieur le MINISTRE DE LA CONSTRUCTION DU LOGEMENT DE L’ASSAINISSEMENT ET L’URBANISME à cette occasion:

Messieurs les Directeurs de Cabinet du MCLAU;
Mesdames et Messieurs les Conseillers Techniques;
Messieurs les Présidents de Conseil d’Administration ;
Messieurs les Directeurs Généraux ;
Monsieur l’Inspecteur Général;
Mesdames et Messieurs les Directeurs Centraux et Chefs de Service ;
Chers Collaborateurs en vos rangs et grades respectifs ;
Honorables invités ;
Chers amis de la presse ;
Mesdames et Messieurs ;

Je suis particulièrement heureux de me retrouver parmi vous à l’occasion de la traditionnelle cérémonie de présentation des vœux du nouvel an.

Ma joie est d’autant plus grande que pour moi, c’est la toute première cérémonie du genre que je préside depuis que le Chef de l’Etat et le Chef du Gouvernement, m’ont fait l’honneur de me confier la responsabilité de gérer le portefeuille du Ministère de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme.
Je note avec satisfaction, la présence des Présidents de Conseil d’Administration, de tous mes Conseillers Techniques, des Directeurs Généraux, des Directeurs centraux, mais aussi des directeurs départements, directeurs régionaux et chefs secteurs. C’est un signe indéniable de la volonté de tous, d’œuvrer dans une synergie d’actions pour bâtir une équipe forte et solidaire qui travaille dans un esprit de famille.

Il me plaît donc de dire MERCI à l’ensemble du personnel, avec à sa tête le Directeur de Cabinet Monsieur Djomand Henri, pour ce soutien réaffirmé à mon égard et cette disponibilité affichée d’œuvrer pour la pleine réalisation des missions de notre Département Ministériel.

Je voudrais d’ores et déjà vous dire combien je suis sensible et touché par les vœux que vous venez de formuler à mon endroit.

En retour, je formule, de tout cœur, à chacune et à chacun de vous, mes vœux les meilleurs pour l’année 2018. Que Dieu Tout Puissant, vous accorde une excellente santé, qu’il vous guide et vous protège dans l’accomplissement de vos missions respectives.

Mesdames et Messieurs,

Chers Collaborateurs,
Ce moment de présentation des vœux constitue certes une occasion de retrouvailles fraternelles et conviviales, mais il représente surtout une occasion privilégiée pour faire un bilan de nos activités au cours de l’année écoulée et définir ensemble, les perspectives pour la nouvelle année.
Un regard rétrospectif permet de mesurer les acquis de 2017 pour notre Département Ministériel à différents égards :

A – Au titre de la production des logements sociaux et économiques
L’année 2017 a été marquée par deux évènements majeurs :
 La remise des clefs de 267 logements aux acquéreurs de Bingerville le 14 septembre 2017 ;
 Et la remise des clefs de seize (16) programmes immobiliers contenant au total 4003 logements répartis sur plusieurs sites le 28 décembre 2018.

Malgré les difficultés, les efforts des différents acteurs ont permis d’atteindre les résultats suivants:
– L’achèvement des travaux d’électricité et d’assainissement de la cité ADO ;
– La réalisation de VRD primaires sur l’ensemble des sites des logements sociaux et économiques pour plus de 30 milliards de FCFA ;
– La sécurisation de près de 560 ha de foncier grâce à l’accélération des paiements des purges ;
– La redynamisation de la copropriété avec plusieurs activités d’embellissement de la ville ;
– L’instauration d’un cahier des charges type pour permettre le respect des normes de construction et la livraison de logements habitables ;
– La réactivation de la Commission Agrément Promoteurs et Promoteurs immobilières (CAPPI) avec des critères de sélection plus rigoureux.
– L’amélioration du fonctionnement des fonds de l’habitat (CDMH et FSH)
C’est le lieu pour moi de traduire à tous les intervenants, tous corps confondus, mon infinie gratitude.

En ce qui concerne le foncier et l’urbanisme
La grande révolution en matière de foncier est le processus de dématérialisation de la documentation domaniale que nous avons lancé depuis février 2017. L’informatisation et la digitalisation représente un préalable à toute amélioration du système foncier.
Le processus de dématérialisation permettra de sécuriser et d’améliorer la délivrance des actes d’une part, et d’autre part, de réduire de manière significative, l’intervention humaine dans la chaine de production des actes domaniaux.

Mesdames et Messieurs, la dématérialisation est donc un des projets phares du Ministère pour l’année 2018. C’est NOTRE PROJET phare je dirai.

Si nous arrivons à simplifier et à moderniser l’administration en charge du foncier urbain, j’ai l’assurance que nous aurons franchi un pas significatif dans la gestion du foncier urbain en Côte d’Ivoire. Ce secteur jusqu’ici miné par la corruption, les conflits intercommunautaires et litiges, fera sa toilette grâce à la dématérialisation et à la simplification digitale.

S’agissant de l’assainissement et du drainage en milieu urbain
Nous avons accéléré le processus de renforcement et de développement des ouvrages d’assainissement et de Drainage.
Dans un souci d’anticipation sur les risques d’inondation en période pluvieuse, nous avons débuté par la mise en œuvre d’un programme de sécurisation des sites critiques de la ville d’Abidjan
Dans ce cadre, les travaux de curage ont été entrepris sur treize (13) sites identifiés comme critiques dans la ville d’Abidjan notamment à Bonoumin, à l’Indenié, à Agban et au Banco. .
Un programme d’urgence a également été lancé dans la commune de Koumassi, afin de résoudre les graves problèmes d’assainissement qui détériorent considérablement ce quartier.
En marge de ces questions urgentes d’assainissement, le Ministère a lancé le processus de révision du Schéma Directeur d’Assainissement et de Drainage du District d’Abidjan. Ce sont près de 68 milliards de FCFA mobilisés dans le cadre de ces divers projets pour améliorer et résoudre les problématiques de l’Assainissement de la Ville d’Abidjan et 10 milliards pour certaines capitales de l’intérieur (Soubré, San-Pedro, Yamoussoukro, Daloa, Séguéla, Abengourou, Gagnoa, Man, Dabou, Daoukro, Bondoukou).

Au titre de l’assainissement en milieu rural
Deux programmes ont été mise en œuvre dans seize (16) régions de la Côte d’Ivoire avec l’appui technique et financier de l’UNICEF. Il s’agit du Programme d’Hydraulique et d’Assainissement pour le Millénaire (en abrégé PHAM) et du Programme d’Appui à l’Accélération de l’Accès Durable à l’Eau, à l’Hygiène et à l’Assainissement (en abrégé PADEHA). L’approche visée par ces 2 programmes est de mettre fin à la défécation à l’air libre, source de nombreuses épidémies en milieu rural. Grâces à ces 2 programmes, la Côte d’Ivoire a pu atteindre 2236 villages ayant mis fin à la défécation à l’air libre soit une population impactée de plus 628.000 personnes avec des latrines construites dans 138 écoles et 23 centres de santé.

Enfin, au titre de la construction et de la maintenance
Notre objectif est de poursuivre la réalisation des grands travaux de construction de l’Etat. Nous avons démarré la réhabilitation des Tours Administratives A et B. Les travaux vont se poursuivre durant l’année 2018 pour se terminer en 2020. Bien entendu, les autres tours C, D et E seront-elles aussi réhabilitées.
A terme, nous souhaitons rétablir la fonctionnalité du centre des affaires d’Abidjan en réhabilitant tous ces bâtiments publics qui sont le symbole d’une administration puissante et qui représente un pan important de l’histoire de la ville d’Abidjan.

Mesdames et messieurs,

Chers collaborateurs,

Le Président de la République, Son Excellence Alassane OUATTARA et le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, AMADOU GON Coulibaly, attendent beaucoup de nous en 2018. Ils attendent de voir les signaux positifs de la bonne santé de notre économie à travers l’amélioration des conditions de vie de nos populations tant en milieu urbain, qu’en milieu rural.

C’est pourquoi les acquis importants qui ont été obtenus en 2017 doivent être non seulement consolidés mais surtout améliorés au cours de cette nouvelle année. Les défis sont nombreux et à notre niveau :
– Le premier défi sera d’augmenter de manière significative, l’offre de logements sociaux, économiques et de standing sur l’étendue du territoire et d’améliorer les conditions d’accès à la propriété immobilière.
– Le deuxième défi sera (comme je l’ai dit tout à l’heure), d’assainir le foncier urbain par le renforcement du cadre règlementaire, la modernisation et la simplification de la procédure de délivrance des actes, par la mise en œuvre d’une stratégie de constitution de réserves foncière, et par une meilleure gestion des litiges fonciers
– Le troisième défi sera de rétablir la fonctionnalité des grandes villes : Abidjan, Yamoussoukro, San Pédro, Bouake pour ne citer que celles- là. Pour ce faire, j’exhorte mes collaborations de la Direction de l’Urbanisme à accélérer la mise en œuvre du schéma directeur d’Urbanisme du grand Abidjan (SDUGA) et à la mise en œuvre de plan d’urbanisme directeur dans les Chefs-lieux de région. J’en profite pour signaler que nous avons lancé un processus de redressement des lotissements à Abidjan qui va se poursuivre en 2018.
– le quatrième défi sera de mettre en œuvre le schéma directeur d’assainissement et de renforcer les systèmes de curage et de drainage sur l’étendue du territoire.
– Et enfin, le cinquième défi sera de renforcer la bonne gouvernance dans les secteurs concernés par le respect des procédures administratives, par la probité et l’honnêteté. Désormais, nous allons instaurer au Ministère, une gouvernance basée sur la gestion par objectif et la culture des résultats. Nous allons également renforcer l’interaction entre le Ministère et les structures déconcentrées et structures sous tutelle. Nous allons enfin axer nos efforts sur l’accroissement de la visibilité des actions menées pour répondre plus efficacement aux attentes des usagers. Je rappelle qu’un service spécial de centre d’appels a été créé afin d’être plus à l’écoute des préoccupations des usagers et traiter les dossiers cas par cas avec plus de célérité.

Voici Mesdames et Messieurs, le décor ainsi planté.
J’invite donc mes collaborateurs, l’ensemble des structures sous tutelles à œuvrer efficacement pour l’atteinte de ces objectifs. J’invite également tous les acteurs du secteur à continuer de nous soutenir et à contribuer plus activement à la croissance du secteur du bâtiment et de la construction. Je rappelle au passage que notre secteur constitue l’un des accélérateurs transversaux de la croissance économique ivoirienne. En dehors de l’industrie pétrolière, c’est le secteur qui a enregistrée la plus forte progression en termes de valeur ajoutée sur la période 2013-2016 avec une progression moyenne annuelle de plus de 34%. Nous avons donc notre partition et non des moindres, pour soutenir la croissance économique de notre pays.

Mesdames et messieurs, Chers collaborateurs,
Je voudrais donc vous exhorter à redoubler d’ardeur et d’abnégation pour relever l’ensemble de ces défis.
Je sais pouvoir compter sur votre contribution pour l’atteinte de ces objectifs. Pour ce faire, je voudrais vous inviter à maintenir un esprit de cohésion et de solidarité dans l’exercice de vos fonctions.

Je vous invite surtout à la recherche de l’excellence dans le travail, à un redoublement de l’engagement et de l’effort quotidien.

C’est à ce prix que notre Département jouera pleinement sa partition dans l’action gouvernementale.

Pour ma part, je vais entreprendre les actions nécessaires pour améliorer les conditions de travail. Vos doléance énumérées tout à l’heure sont entendues ; Ensemble, nous allons les analyser une à une et trouver ensemble des solutions à court, moyen et long terme.

C’est sur cette note d’orientation et cet engagement personnel que je voudrais clore mon propos, en réitérant mes meilleurs vœux à tous et à toutes pour l’année 2018.

Je vous remercie

Cadeau (1)

alpha

Comments are closed.