YANNICK BEN BERY BENI président du mouvement « EN AVANT MARCORY » parrain de la 3ième édition du Festival DOUGOUBA s’exprime dans une interview

YANNICK BEN BERY BENI président du mouvement « EN AVANT MARCORY » parrain de la 3ième édition du Festival DOUGOUBA s’exprime dans une interview

Edité par

YANNICK BEN BERY BENI président du mouvement « EN AVANT MARCORY » parrain de la 3ième édition du Festival DOUGOUBA qui se tiendra du samedi 10 au dimanche 11 février 2018 à Marcory-Sicogi au terrain KUYE ROBERT derrière la pharmacie TIACOH à répondu à nos questions dans une interview exclusive .

Le concept du Festival DOUGOUBA est de recompenser les filles et fils de qui ont se sont fait distingués de par leur travail, présentez vous ?

M. Yannick:je suis YANNICK BEN BERY? je suis fils de marcory j’ai fait mon au résidentiel qui est un quartier de la commune et je suis président du mouvement « EN AVANT MARCORY »

Vous faites partie des récipiendaire de festival DOUGOUBA, quelle impression cela vous fait?

M.Yannick:c’est un honneur pour moi d’être choisi parmi les hommes de valeur de marcory, cela démontre mon engagement au service de la population de marcory

Quelles sont les actions que vous avez menée à marcory?

M.Yannick:le mouvement « EN AVANT MARCORY » dirigé par moi, a mené plusieurs actions: le dépistage du cancer de sein et du col de l’utérus de plus de 300 femmes à ALIODAN qui est un quartier de la commune de marcory, curage des caniveaux du quartier marcory champroux et du quartier cie , distribution de kits scolaires aux élèves des écoles primaires, distribution de cadeaux à l’occasion du réveillon de Noël et match de gala avec les pros du football ivoirien.

Les managers culturels de CI vous ont choisi comme parrain de la 3ième édition, comment percevez vous cet honneur?

M.Yannick:c’est pour moi un sentiment de fierté,les managers culturels m’ont fait confiance raison pour laquelle je serai à la hauteur de mes engagements. je profite pour remercier les initiateurs de ce projet qui est d’ailleurs louable.

Avez vous un appel à lancer à la jeunesse ivoirienne, particulièrement celle de marcory?

M.Yannick:Je demande à la jeunesse de marcory de se mettre au travail en excellent dans toutes les domaines d’activité car cette jeunesse sera la relève de demain. Je dis un grand merci à l’UNMACI union nationale des managers culturels de cote d’ivoire) dirigée par GEORGES KABLAN car ce festival enseignera des valeurs éthiques à nos enfants.

Comments are closed.